En poursuivant votre navigation sur https://projetssolidaires.solidarite-laique.org, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de navigation et vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Fermer

Construction d'un atelier de couture à Gorom-Gorom - Burkina Faso

par Sixtine Pilliere



Le contexte


Le Burkina Faso est un pays d'Afrique de l'Ouest qui fait partie des dix pays les moins développés du monde: le taux d'analphabétisme y est fortement élevé, particulièrement chez les femmes. Bien que l'éducation soit obligatoire de 6 à 13 ans, les centres de formation aux études supérieures restent encore peu nombreux ou peu accessibles. 

Au nord-est du pays, à Gorom-Gorom, l'espace d'activités économiques construit en 2013 veut désormais s'agrandir, pour offrir un nouveau type de formation et ainsi permettre aux habitants d'apprendre un métier et de générer à terme davantage de revenus

 

Les objectifs du projet


L'objectif de ce projet est de construire et d'aménager un atelier de couture à Gorom-Gorom. La construction de cet atelier de couture au sein de l'espace d'activités économiques permettra en premier lieu d'offrir une formation professionnelle aux jeunes de Gorom-Gorom, leur offrant ainsi à l'issue de leur formation un métier et un salaire. Par ailleurs, l'atelier de couture servira à fabriquer des serviettes hygiéniques lavables, dans un but d'éducation et de sensibilisation à l'hygiène menstruelle
De plus, le projet permettra d'endiguer la pauvreté en formant les jeunes à un métier demandé: cette structure sera de plus gérée par des femmes, ce qui valorisera leur place au sein de la société burkinabè et à l'échelle de Gorom-Gorom. 
 

            

 

En quoi ce projet contribue-t-il à l’éducation pour tous ?


Ce projet contribue à l'éducation supérieure des jeunes de Gorom-Gorom, en proposant l'accès à une formation manuelle, qui ne nécessite pas de scolarisation primaire ou secondaire antérieure. Ainsi, tous les jeunes de Gorom-Gorom pourront suivre cette formation s'ils le souhaitent.

Par ailleurs, la création de cet atelier de couture permettra d'embaucher trois couturières qui s'occuperont de dispenser la formation aux jeunes: cette structure fera donc vivre l'économie locale car elle sera gérée par des locaux et pour des locaux. Les jeunes qui bénéficieront de cette formation seront ainsi rescolarisés dans le cadre d'une formation professionnelle, qui leur assurera un avenir. Ces femmes se formeront également à la fabrication de serviettes hygiéniques lavables. A partir d'outils de communication qu'elles auront créés, elles mettront en place des actions de sensibilisation à l'hygiène menstruelle dans les villages alentours de Gorom-Gorom. Elles pourront ainsi diffuser, auprès des autres femmes, dans le but de réduire les infections dues au manque de moyens hygiéniques pendant les règles.

 

 

A propos du porteur de projet: l'association EPSA


Fondée par 16 jeunes en 2012 après un voyage au Burkina Faso, EPSA Burkina agit en faveur de l'éducation dans les régions les plus pauvres du Burkina Faso. Sensibilisée aux problématiques quotidiennes burkinabés, l'association a pour objectif d'élargir ses champs d'action à la santé et à l'hygiène, mais également à la malnutrition, bien qu'elle se concentre en premier lieu sur un objectif d'amélioration de l'éducation et des conditions scolaires
 

> Découvrir le site de l'association EPSA

04/05/2017

elisabeth le flohic

100 €

19/04/2017

Patricia Baste

100 €

31/03/2017

Sarah Leichnig

20 €

30/03/2017

Sonia Kebaili

10 €

29/03/2017

Nelly Guitteny

30 €

27/03/2017

Marie-Paule DELAPORTE

20 €

26/03/2017

khadija BIRZIN

30 €

24/03/2017

ESTHER NASSALANG MEPHON

15 €

23/03/2017

Jean-Michel Raineau

30 €

20/03/2017

David Oninga

20 €

  • L'équipe PEPA

    Créateur de la page

    20/03/2017

    UN ATELIER DE COUTURE POUR SENSIBILISER A L’HYGIÈNE FÉMININE !

    Le projet d'atelier de couture de l'association EPSA va bien sûr permettre de développer une formation professionnelle en couture à Gorom-Gorom: mais le volet de sensibilisation est également très important !
    En effet, la fabrication de serviettes hygiéniques lavables permettra de sensibiliser les femmes de la région à l'hygiène menstruelle

    Tous les samedis, depuis le mois de janvier, EPSA Burkina organise des ateliers de couture pour se former à la fabrication de ces serviettes hygiéniques lavables. Après quelques semaines de tâtonements pour apprendre à se servir des machines, les échantillons sont désormais opérationnels !

    Ils seront distribués lors de la mission de cinq membres de l'association, qui formeront des femmes burkinabès à la fabrication de ces serviettes.