En poursuivant votre navigation sur https://projetssolidaires.solidarite-laique.org, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de navigation et vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Fermer

Développer l'école Célestin Freinet de Dagana - Sénégal

par Sixtine Pilliere



Le contexte


Le Sénégal est un pays d'Afrique de l'Ouest, qui malgré son système d'éducation comptant parmi les plus avancés du continent, subit un phénomène d'abandon scolaire. La population y est très jeune, et la demande de scolarisation forte : les écoles connaissent de forts effectifs, et les enseignants sont souvent peu formés. Dans certaines régions très pauvres, l'éducation reste encore un privilège

Dans la ville de Dagana, au nord du Sénégal, l'école Célestin Freinet a besoin de s'agrandir pour accueillir dans de meilleures conditions les enfants du quartier défavorisé de Diamagueune, et ainsi lutter contre l'abandon scolaire et le travail précoce. 

 

Les objectifs du projet


Le but de ce projet est de terminer la construction du cinquième bâtiment de l'école. Ainsi, les capacités d'accueil seront optimisées et il sera possible de pallier à l'abandon scolaire des jeunes, et en particulier des filles.
Ce projet permettra ainsi d'ouvrir de nouvelles salles de classes, tout en améliorant les conditions d'accueil des élèves et du corps enseignant. Une salle de réunion sera également disponible, et permettra l'organisation de réunions parents-enseignants, mais également de réunions pour l'Association des parents d'élèves et des anciens élèves. Les parents seront dès lors plus impliqués dans la vie scolaire, et cela fera vivre le projet de rescolarisation du quartier. Cette salle fera également office de classe pour les cours de soutien, auprès des anciens élèves comme des élèves actuels. 
 

 

 

En quoi ce projet contribue-t-il à l’éducation pour tous ?


Ce projet a un objectif de rescolarisation du quartier défavorisé de Diamagueune: l'agrandissement de l'infrastructure a donc pour objectif d'accueillir les élèves dans de meilleures conditions, et ainsi de diminuer l'abandon scolaire
De plus, le projet éducatif de l'école Célestin Freinet se veut dynamique et vivant: le corps enseignant est constitué de personnes locales, qui participent au projet éducatif. La construction du 5ème bâtiment développera par ailleurs la vie scolaire, et donc la participation des parents et des anciens élèves à la vie de l'école. Cela aura pour effet de les sensibiliser d'autant plus à l'importance de l'éducation, et potentiellement à sensibiliser par la suite d'autres quartiers de Dagana. 
 

 

A propos du porteur de projet: l'association Réunion-Dagana


L'association Réunion-Dagana développe depuis 2004 un projet d'éducation à une citoyenneté responsable et solidaire, avec deux écoles publiques: l'école Célestin Freinet de Dagana (Sénégal), et l'école Vitruve (Paris XXème).
L'objectif de l'association est de développer, promouvoir, réaliser, soutenir des projets de partenariats éducatifs, scolaires et culturels entre ces deux écoles : la construction de l'école Célestin Freinet fut initiée en 2005, et continue de se développer aujourd'hui, tout comme son projet éducatif pour les enfants du quartier de Diamagueune. En ce sens, l'association a déjà produit elle-même des outils pédagogiques dans le cadre de ce projet. 
Par ailleurs, Réunion-Dagana mène également des actions de sensibilisation, en participant notamment à la Semaine de la Solidarité Internationale chaque année. 

> Découvrir le site de l'association Réunion-Dagana

02/05/2017

Viviane VESTRIS

100 €

30/03/2017

nicole schuler

200 €

23/03/2017

Martine Legay

30 €

12/03/2017

Carol BAGGIO

60 €

11/03/2017

Béatrice Racapé

15 €

10/03/2017

Agnès Joyeux

30 €

10/03/2017

Marcel Thorel

30 €

10/03/2017

Laurence Destrade

30 €

09/03/2017

Joëlle Martin

30 €

04/03/2017

genevieve balmes

100 €